Iroise Volley .fr

Saint Renan Iroise Volley

National - Régional - Départemental -  Jeunes -  Ecole de volley - Scolaire - Beach volley

 

Connexion

Agenda

Saint Renan .info

http://saintrenan.info

Evènements et actualités,
Annuaires des clubs
et structures
à Saint Renan


 Rejoignez nous sur
Facebook,
le réseau Iroise Volley.

 

Fil d'infos

Abonnez vous à nos flux d'informations :

Alors qu’on pouvait s’attendre à une rencontre serrée entre deux formations ex-aecquo au classement, le match a finalement tourné court en faveur des Renanais. Il est vrai que ces derniers se sont facilités la tâche en remportant, à l’arraché, le deuxième set 29-27.

Auparavant, les hommes de Kévin Chantelou avaient démarré pied au plancher grâce, notamment, aux services fructueux de Matthieu Dubreuil d’entrée de jeu. Avec quelques beaux mouvements conclus par Nathan Fasquel ou Quentin Le Dreff, les locaux bouclaient le premier set sur un cadeau de l’entraîneur-joueur adverse, Combettes, dont le service venait mourir dans le filet : 25-23.

Les services de Dubreuil

Au commandement durant la quasi-totalité du second set, les Rennais s’appuyaient sur l’intenable Maël L’Hostis pour compter jusqu’à quatre points d’avance (14-18). On ne donnait plus cher des Finistériens à 19-22 lorsque le coach Chantelou faisait entrer Loucas Pellé. Mais ce dernier reboostait ses coéquipiers qui renversaient la vapeur et venaient arracher un set longtemps promis aux Rennais (29-27).

Lorsque démarrait le troisième set, Matthieu Dubreuil enquillait, à nouveau, une série qui avait le don de déstabiliser le CPB qui ratait trois réceptions consécutives. Le tandem Thibaut Rumen - Stellio Tauraa multipliait les attaques tranchantes sur des frappes lourdes et placées qui crucifiaient leurs hôtes. Le Dreff s’offrait même un ace pour le 24e point et un ultime « parpaing » de Nathan Fasquel donnait la victoire à des Renanais fort pressés.

La fiche technique

Saint-Renan - Rennes : 3-0

SETS : 25-23 en 24’, 29-27 en 31’, 25-17 en 26’

Arbitres : Serge Orst et Frédéric Milin, assistés de Eléa Le Morvan.