Iroise Volley .fr

Saint Renan Iroise Volley

National - Régional - Départemental -  Jeunes -  Ecole de volley - Scolaire - Beach volley

 

Connexion

Agenda

Saint Renan .info

http://saintrenan.info

Evènements et actualités,
Annuaires des clubs
et structures
à Saint Renan


 Rejoignez nous sur
Facebook,
le réseau Iroise Volley.

 

Fil d'infos

Abonnez vous à nos flux d'informations :

 Ce week-end, Saint-Renan a été battu par une surprenante équipe de Rennes, bien emmenée par l'ancien joueur professionnel Gheorgui Petrov. Maintenant, l'Iroise va devoir rebondir alors que son calendrier est compliqué. Jérôme Reiller nous livre son sentiment sur la situation actuelle de son club.

Jérôme, vous avez quitté le match sur une blessure au pied, comment cela évolue ?

« Ça va beaucoup mieux. C'était un coup d'Alexis Fillon mais mon pied est revenu de suite en position. J'ai surtout pris peur car j'avais déjà eu une déchirure au mollet qui m'avait embêté un long moment la saison passée. »

Durant un set, vous avez très bien joué puis, à l'image de l'équipe, vous vous êtes peu à peu effondrés, pourquoi ?

« On s'est laissé embarquer par les Rennais. Ils ont trouvé des solutions sur les ailes et nous avons manqué d'aggressivité. J'ai permuté avec Goulven Connan pour qu'il nous apporte de la présence physique, mais le résultat était le même. D'après les Rennais, c'était leur meilleur match depuis plus d'un an. »

Saint-Renan a l'objectif de jouer le haut de tableau. Pensez-vous, après ces quatre journées, que ce soit toujours le cas ?

« Cette année, nous sommes mieux armés que l'an passé. Notre effectif est conséquent et les jeunes progressent. Maintenant, c'est le terrain qui parle. Je pense que notre place est entre 4 et 6. Maintenant, on se battra pour arriver le plus haut possible. J'ai hâte d'affronter nos deux prochains adversaires Saint-Brieuc et Chantepie qui sont les plus forts de la poule. Les grosses équipes nous réussissent bien généralement. »

Votre frère Thomas est revenu de Laval à l'intersaison mais il est toujours remplaçant. Quelle en est la raison ?

« Thomas est au même poste que Charles Leballeur qui est titulaire. Il trouvera sa place durant la saison. »

En tant que frères jumeaux, êtes-vous proches sur le terrain ?

« Il est bienveillant avec moi comme il le serait avec quelqu'un d'autre je pense. On se comprend très vite, je l'écoute souvent et, à chaque fin de set, on s'échauffe ensemble. C'est notre truc et puis j'aime rester chaud physiquement avant d'entamer un nouveau set. »

Propos recueillis par S. C.