Iroise Volley .fr

Saint Renan Iroise Volley

National - Régional - Départemental -  Jeunes -  Ecole de volley - Scolaire - Beach volley

 

Le Télégramme

Quinze jeunes en stage

 Le Volley-club organisait, avec le concours du comité départemental, un stage de volley-ball de sélection départementale. Sous la direction d'Ivonic Hubert, entraîneur du club, 15 jeunes venants de différents clubs du Nord-Finistère se sont retrouvés pour une journée de stage dans le but de revenir sur la technique et pour une sélection éventuelle, en février, pour le départemental.

On respire mieux de côté de Saint-Renan, avec cette belle victoire acquise sans trembler, face à des Ligériens très nerveux. Dès le premier set, Saint-Renan a pris le jeu à son compte (8-2) sans relâcher les efforts, que ce soit au service ou en réception (16-10). Comme très souvent à domicile, l'Iroise Volley empocha le premier set, mais cette fois, le second fut encore meilleur, comme l'indique le libero Nicolas Larché. « Pour une fois, on a continué à être agressif en attaque, et surtout précis. Le passeur de circonstance Thibault Balou a été excellent pour distribuer les ballons ».

L'Iroise volley vient de redresser la barre avec un succès très important acquis face au Pouliguen. Remonté à la 7e place au classement, le club amorce un mois important dans sa saison, comme l'indique le capitaine Thomas Reiller. Vous êtes le nouveau capitaine de l'équipe, mais c'est un rôle que vous avez déjà connu par le passé à Guipavas. Comment le vivez-vous à Saint-Renan ? Très bien, j'ai connu la même chose à Guipavas et à Laval. Je ne sais pas pourquoi j'arrive toujours à m'impliquer dans un club sans rien demander au départ. Je sers souvent de liant.

Avec l'arrêt de plusieurs cadres de l'équipe, le Saint-Renan Iroise Volley doit repartir avec un nouveau fond de jeu cette année et vise une cinquième place au classement.

Saint-Renan s'est maintenu relativement assez vite la saison dernière puis, au mois de juin, deux joueurs majeurs ont arrêté leur carrière : Mathieu Dubreuil et Charles Leballeur. Mathieu Dubreuil était le passeur nº 1 et le capitaine alors que l'attaquant Charles Leballeur fut en difficulté à cause de son épaule durant une demi-saison.

Le samedi 6 septembre, à partir de 14 h, le Saint-Renan Iroise volley accueillera les filles et garçons nés entre 1995 et 2001 pour un après-midi de découverte du volley-ball. Au programme, échauffement groupé et rythmé, tests de détente, de coordination et une initiation aux différents gestes techniques, via des ateliers ludiques. Après le goûter, vers 16 h, et si la météo le permet, les sportifs prendront la direction du terrain de beach-volley, à Ty-Colo.

Dimanche, le club de volley organisait, à la salle Guyader, son traditionnel vide-greniers. De nombreux bénévoles ont assuré l'organisation de la manifestation. 700 personnes ont parcouru les 55 stands, soit 250 m linéaires : une réussite qui s'explique par le succès toujours grandissant des vide-greniers et la diversité des étals proposés. Les fonds récoltés serviront à financer les activités du club.

Septième, c'est le classement final de l'Iroise volley suite à la victoire du Pouliguen. Les Ligériens dépassent les Finistériens pour un point. Retour sur la saison avec le capitaine renanais, Mathieu Dubreuil.

Quel est votre sentiment général sur cette saison ?

Globalement, c'est moyen. On est à notre place finalement, même si on espérait la 6e place depuis quelques semaines. On a gagné les matchs importants contre les derniers mais on a perdu face aux autres, ce qui n'arrivait pas les années précédentes.

Pages