Iroise Volley .fr

Saint Renan Iroise Volley

National - Régional - Départemental -  Jeunes -  Ecole de volley - Scolaire - Beach volley

 

Le Télégramme

Saint-Renan va jouer son dernier match pour le plaisir et devant son public au terme d'une saison assez tranquille. Les gars de l'Iroise ont assuré relativement vite leur maintien durant l'hiver et sont passés près d'une victoire dans le derby face à Quimper, le week-end dernier. Mais battu assez nettement lors du match aller à Angers (3-1), Saint-Renan veut clairement conclure l'année sur une bonne note. Dans la poule, il n'y a plus de suspens pour la montée (Chantepie) et les descentes (Riantec, Laval), mais Angers peut encore ravir la deuxième place à Quimper.

L'Iroise volley proposait un loto, samedi, à l'espace culturel. Tout l'après-midi, les bénévoles du club (photo) ont travaillé pour préparer la salle, afin d'accueillir les 800 passionnés de loto. Les gros lots ont été gagnés par Marie-Pascale Léost (un bon d'achat de 300 €), Annie Autret (un bon d'achat de 200 €), Morgane Laot et François Barron (un bon d'achat de 150 €).

Goulven Conan (ci-dessus) et Saint-Renan affrontent, demain (15 h), Coutances avec l'envie de bien faire pour prendre un peu plus leurs distances avec le bas de tableau, même si le maintien est déjà acquis. La dernière victoire de Coutances face à Laval (3-2) a normalement renvoyé les Mayennais en régionale en compagnie de Riantec. De son côté, Saint-Renan est assuré du maintien depuis un bon mois de janvier. L'Iroise devrait rester à la 6e place car Rennes (5e) possède huit points d'avance.

Pendant ces vacances scolaires, le Saint-Renan Iroise volley a organisé des stages d'initiation et de perfectionnement, à la salle Guyader. Ces stages étaient destinés aux jeunes, de poussin à juniors, licenciés du club et non licenciés. Mercredi, quatre benjamins du club, Eléa Le Morvan, Baptiste Le Morvan, Alan Kerveillant et Maël Guéguéniat se perfectionnaient avec Ivonic Hubert, entraîneur du club.

En démarrant bien l'année, Saint-Renan a pris une bonne option sur le maintien et peut, en cas de victoire contre Le Pouliguen, se mettre à l'abri avant d'ingurgiter un programme copieux. Les spectateurs renanais vont enfin retrouver leur équipe suite à trois déplacements, à cheval entre décembre et janvier. Cette période a bien réussi au groupe du capitaine Mathieu Dubreuil puisqu'il a engrangé deux victoires importantes contre des équipes du bas de tableau (Riantec et Laval).

L'un à la retraite (sportive), Antonio Xistos (entraîneur de Quimper, ancien international brésilien), l'autre blessé, Ivonic Hubert (entraîneur de Saint-Renan), les deux entraîneurs de Quimper Volley (3e) et de l'Iroise Volley (7e) avaient des fourmis dans les jambes sur leur banc, dimanche. Un derby, comme souvent intense, remporté par les Quimpérois (2-3) mais qui promet aux Renanais de plus heureux lendemains.

Quelle analyse faites-vous de cette rencontre ?

St Renan - Quimper : 2-3

L'Iroise Volley et le Quimper Volley se sont rendus coup pour coup, hier à Saint-Renan. Alors qu'ils avaient la victoire en vue à la fin du 4eset, les Nordistes l'ont laissé échapper. La hiérarchie a été respectée.

L'Iroise volley vient de mettre fin à une série de quatre défaites en déplacement à Coutances. Le groupe espère entamer une bonne série avec la réception de Quimper, mais les Sud-Finistériens sont en pleine forme depuis la mi-octobre. Pour ce derby qui n'aura rien d'amical, Quimper ne compte pas faire de cadeaux. Saint-Renan devra se méfier particulièrement de l'ancien champion de France tourangeaux Hervé Boulch et d'un autre ailier, Vincent Guével. Quimper dispose d'un six majeur très fort mais manque tout de même de profondeur de banc.

« On va les bouger »

Pages