Iroise Volley .fr

Saint Renan Iroise Volley

National - Régional - Départemental -  Jeunes -  Ecole de volley - Scolaire - Beach volley

 

Connexion

Agenda

Saint Renan .info

http://saintrenan.info

Evènements et actualités,
Annuaires des clubs
et structures
à Saint Renan


 Rejoignez nous sur
Facebook,
le réseau Iroise Volley.

 

Fil d'infos

Abonnez vous à nos flux d'informations :

Sans grande surprise, l’équipe de Saint-Renan, emmenée par Kevin Chantelou, évoluera en N2 la saison prochaine. L’équipe renanaise, dominatrice tout le long de cette saison va fouler pour la première fois les parquets de N2.

N3M. Saint-Renan - CPB Rennes 35, dimanche (15 h), salle Guyader

« C’est une première pour Saint-Renan qui est longtemps resté en N3, s’enthousiasme Alain Layec, président du club. Ce sont des gars qui se connaissent très bien. Ils ont pu avoir l’expérience de plusieurs saisons à jouer ensemble ce qui en fait une équipe très stable qui, pendant plusieurs championnats de N3, était dans le top 3 ».

Il y a huit poules en N3 et six en N2. Pour laisser place aux équipes de N3 montantes, les trois dernières équipes de N2 descendent. « À l’heure actuelle, il y a une autre équipe du Finistère qui fait déjà partie de la N2 : Clohars-Carnoët, qui devrait se maintenir et que l’on retrouvera l’année prochaine », ajoute l’entraîneur de l’équipe, Kevin Chantelou.

Repenser l’organisation du club

Cette montée a été préparée par le club en amont. Alain Layec avait pris la température avant que l’équipe ne se lance dans la quête de la Nationale 2 : « J’avais demandé aux gars s’ils se sentaient prêts et motivés pour cette nouvelle étape. Si c’était le cas, le club se promettait de les suivre. Bien entendu, ils ont tous répondu oui ! »

Nouvelle étape dit aussi nouvelles subventions. Le club doit maintenant chercher à obtenir d’autres types financements pour pouvoir prendre en charge les déplacements. « Kevin Chantelou gardera le coaching, on lui fait confiance et il complète bien l’équipe, annonce Alain Layec. C’est leur montée et ils l’ont mérité ! On a aussi commencé à repenser l’organigramme des licenciés et bénévoles qui devront être plus nombreux ».

Il reste deux matchs à jouer en saison régulière. Pour le capitaine renanais, Thibaut Rumen, le match de dimanche est une revanche à prendre : « L’équipe qu’on affronte ce week-end est le C.P.B. Rennes qui est la seule équipe à nous avoir battus sur la phase aller. Ça promet une belle rencontre pour notre dernier match à domicile ». Saint-Renan est déjà championne de sa poule. Tous les champions vont ensuite se rencontrer après qualifications, en finale à 4 équipes pour élire celle qui sera championne de N3.