Iroise Volley .fr

Saint Renan Iroise Volley

National - Régional - Départemental -  Jeunes -  Ecole de volley - Scolaire - Beach volley

 

Connexion

Agenda

Saint Renan .info

http://saintrenan.info

Evènements et actualités,
Annuaires des clubs
et structures
à Saint Renan


 Rejoignez nous sur
Facebook,
le réseau Iroise Volley.

 

Fil d'infos

Abonnez vous à nos flux d'informations :

Dimanche, Saint-Renan a su nettement s’imposer face à Rueil, équipe contre laquelle les Renanais avaient subi une cuisante défaite (0-3) lors de leur dernière rencontre. Ainsi, ils consolident leur troisième place au sein de la poule.

Les deux équipes entament le premier set de manière assez équilibrée (5-5, 2’). Cependant, Saint-Renan prend très vite de l’avance au score avec les attaques de Tauraa et Rumen (2’, 3’ et 4’). S’ajoutent à cela les trois services gagnants de Fasquel (15’), leur permettant de gagner le set avec un écart de points conséquent (25-19, 19’).

Les seniors 1 du volley club de Saint-Renan recevaient dimanche l’équipe de Rueil Malmaison (Hauts-de-Seine) en championnat de Nationale 3.

Les locaux ont pris leur revanche de l’aller en s’imposant trois sets à rien après une rencontre spectaculaire disputée devant un public averti. Les Renanais poursuivent leur parcours sans faute depuis la mi-novembre avec cinq victoires consécutives et restent positionnés sur le podium avant de rendre visite aux leaders Chaville-Sévres (Hauts-de-Seine).

Saint-Renan continue sur sa lancée en complétant son palmarès de victoires. L’équipe maintient ainsi sa troisième place dans la poule. Leur dernier match, il y deux semaines, face à Cesson Saint-Brieux s’est conclu par la victoire des Renanais (3-2). Dimanche, ils évolueront à domicile, toujours sous la supervision de leur entraîneur, Kévin Chantelou.

L’équipe de Saint-Renan est très bien placée dans la poule, comment l’expliquez-vous ?

Sans Monneraye ni Aron, deux pièces importantes de son effectif, Pascale Bonhomme a dû faire confiance aux jeunes, et ça a failli payer. Jaffrelot, aligné dès le coup d’envoi, a permis aux Vannetais de mener une bonne partie du premier set (16-11), malgré un bloc défaillant, mais n’a rien pu faire sur le retour des Finistériens inspirés en fin de set (22-22, 22-25).

L’intensité monte d’un cran dans le deuxième set, les échanges se rallongent et sont régulièrement conclus par l’inévitable Genevé. Vannes l’emporte tout de même sur le fil (26-24).

Appliqués de bout en bout les Renanais n’ont laissé aucune chance aux Rezéens qui restaient pourtant sur quatre victoires consécutives.

Les hommes de Kevin Chantelou s’imposent trois sets à zéro au terme d’un match parfaitement maîtrisé. Et cela commence par une bonne entame. Solides en défense, les Finistériens récitent leu jeu avec un Dubreuil impeccable à la passe pour Rumen et Reiller tranchants en attaque.

À la recherche d’une victoire depuis le 21 octobre, les Renanais ont trouvé la clef hier sur le parquet du Stade Français. Un succès 3-1 qui aurait pu être plus expéditif encore avec une meilleure gestion de la deuxième manche perdue 25-22. Encore dans l’allure à 21-21 sur un contre de Tauraa, Saint-Renan balbutiait son volley pour baisser pavillon sur une défense dehors. Les locaux revenaient ainsi dans la partie après la perte du set initial (18-25).

C’est un match rude et intensif que nous ont offert les deux équipes ce week-end, lors de la cinquième journée de championnat. Saint-Renan, qui n’a pas su faire face au leader de la poule, s’est accrochée jusqu’au bout pour tenter de décrocher la victoire.

Évoluant au poste de réceptionneur-attaquant, Thibaud Rumen, le capitaine de l’équipe renanaise pense la saison de Saint-Renan enfin lancée après la victoire contre Chaville-Serves, dimanche. En effet après deux défaites consécutives, les Renanais ont tout donné face à l’équipe de la région parisienne : « J’essaye de ne jamais rien lâcher, même lorsque l’on est derrière au score, en portant au maximum mes coéquipiers dans les moments difficiles.

Après deux défaites consécutives, le club renanais se reprend en allant s’imposer à une équipe parisienne bien classée. Les deux équipes font jeu égal dans le premier et deuxième set qui seront cependant remportés par Chaville-Serves (25-21, 23’) et (24-26, 24’). Au troisième set, l’équipe locale semble bien plus combative et marque les premiers points. Les adversaires, qui ne lâchent rien, mènent sans prendre de réelle avance. Les nombreuses attaques renanaises se multiplient avec Tauraa (13’, 15’ et 16’) et Le Dreff (17’) qui ramènent le score jusqu’à égaliser (19-19, 18’).

Pages